31 May 2018

Fini les excuses, place à l’action !

 

3ème étapes : Vers la créations de Jeux-Vidéo !

 


 

La création de jeux-vidéo ce n’est pas très simple, mais ce n’est pas dur pour autant. Avec un peu de motivation tout est possible. Il faut juste que tu percévère, car oui tu va galérer au début et durant tout ton chemin, mais le fait même de se dire que c’est trop dur est que tu commences mal. Tu dois juste le faire, arrêter de penser, enlever
quelconque peur, et oublier les excuses.

Car oui, la plupart des personnes ce trouvent des excuses pour justifier leur manque de percévérance. Voici les trois phrases clichée dans
la création de jeux-vidéo :

 

Les riches agissent, les pauvres réfléchissent. “Inconnu”

 

  • “Il faut impérativement savoir coder pour crée un jeux-vidéo”. Ceci est vrai et faux car oui effectivement il faut savoir programmer, dans un langage de programmation (logique :D). Celui-ci sera déterminé par rapport au moteur de jeux que tu utiliseras (que l’on va voir après). Mais le faite de ce dire qu’il faut apprendre ce langage avant de commencer est débile. Personnellement je trouve que l’on apprends mieux par la pratique, et j’en suis même convaincu !

 

  • “Il faut être bon en mathématique”. Ceci est faux, faux, archi faux. C’est tout sauf vrai, du moins au début car il est possible que les maths enrte en jeu dans les algorithmes. Mais en tant que débutant ne te soucie pas de sa.

 

  • “Il y a trop de chose à connaître”. Ceci est vrai mais c’est comme sa dans tous les domaines de la vie. Tu ne vas pas t’empêcher de te faire de simple pâtes uniquement parce qu’il y a trop de chose à savoir pour faire plein de plat. Ce n’est pas le bon raisonnement à avoir, tu dois plutôt te dire que vue qu’il y a beaucoup de chose à savoir, que tu ne dois pas perdre de temps et commencer toute suite. Maintenant ou Jamais !

 

 

 

Ses trois excuses sont courantes et fausse, du moins pas tout à fait vrai. Et surtout pas une raison pour en pas commencer ou s’arrêter. Enlève-les de ta tête ce sont juste des préjugés inculquer souvent par des professeurs de mathématique, des adultes ou par des personnes pas trop spécialiser. Cependant,  je suppose qu’a un certain niveau de programmation il faut être un minimum bon en mathémtique (surtout au niveau des algorithms ou IA). Mais en aucun cas cela doit devenir un moyen de se protéger de l’aventure. Si tu lis cet article c’est que tu veux créer un jeu, alors (comme dirais Lefa) fait le !

 

 

Les excuses, tout autant que la procrastination sont faites pour les perdant, alors enlève les de ta tête toute suite ! A moins que tu ne souhaites pas vraiment crée des jeux-vidéo, et c’est justement là que l’on va voir qui va rester jusqu’à la fin de cette « mini formation » pour débuter en Game Development. Je dois avouer que cette page est plus orientée développement personnel mais le but est que tu es l’âme d’un développeur de jeux. Et justement voici les 5 qualités a adopté pour être un bon développeur de jeu.

  • Toujours être persévérant.
  • Faire toujours mieux.
  • Constamment se former.
  • Suivre les tendances.
  • La capacité d’analyse.

Pour plus d’info va voir cet article : http://savoirdugeek.fr/index.php/2018/02/23/penser-comme-un-developpeur/.

 

Place à la pratique :

Marque sur une feuille, ou sur un éditeur de texte le pire du pire qu’il pourrait t’arriver. Fait le vraiment, maintenant tu devrais relativiser tout les petits échecs. Il faut également que tu ne procrastine rien dans tes tâches quotidiennes car ce son eux qui forge le caractère d’une personne !

 

Si tu te demandes s’il faut des prérequis pour faire du jeux-vidéo, et bien non. Tu peux commencer du jour au lendemain, rien n’est requis. Pour moi, tout s’apprend sur le terrain, en ayant déjà fait l’action de commencer quelques choses. Donc merci de te motiver et ne pas t’arrêter à la moindre difficulté que tu auras. Car même s’il est bien d’enlever ses excuses, ceci n’est que le début puisqu’il faut également garder l’esprit passionné jusqu’au bout sans abandonner ! Je veux vraiment que si tu es motivé à faire des jeux-vidéo que tu en fasses sans te poser des questions sur tes capacités (sauf si tu veux commencer avec un projet trop ambitieux bien-sûr tout dépens du contexte) ! Mais fait ce que t’aime, car si tu as la chance de pouvoir le faire tu ne n’as aucune excuse pour ne pas le faire !

 

S’en ai fini pour cette 3ème étapes, et que tu as un bon états d’esprit, je ne te demande pas de faire obligatoirement les consseilles donner. Mais il t’aideront dans la création de tes jeux. Maintenant testons ta percévérances, rendez-vous à l’étapes 4.

 

Top